Chef** Jacques Chibois

Fils de Meunier, Jacques Chibois s’est passionné dès le plus jeune âge pour la cuisine.

En regardant d’un œil attentif sa mère s’affairant aux fourneaux. Une voie qui le mène au Martel où Fernand Michel lui enseigne les fondements de l’art culinaire. Plus tard, il entreprend un tour de France où il sera nourri au lait des meilleurs apprentissages, comme chez Jean Delaveyne, Roger Vergé ou Louis Outhier…

Mais c’est aux côtés de Michel Guérard, le chantre de la cuisine nouvelle, qu’il se perfectionnera et prendra la direction d’un certain « art de vivre ». En 1996, Jacques Chibois touche enfin son rêve lorsqu’il découvre sur les hauteurs de Grasse, la Bastide Saint Antoine. Avec ses restanques ombragées et ses oliviers millénaires, la « belle dame » comme il se plait à l’appeler, va dès lors retrouver toute sa splendeur d’antan ! Et que de chemin parcouru…  Après plus de 25 ans, le grand Jacques continue d’imaginer et inspirer une cuisine ensoleillée envoutant les plus fins palais. En ces lieux empreints de charme et de sérénité, le plus méridional des Limougeauds compose une symphonie heureuse, chantant la Provence au fil des saisons. Passionné et poète, le chef dédicace une cuisine fine et vivante, sans artifices, pleine de sensibilités.